Sosh Freestyle Cup : les filles mises à l’honneur ! – e

Pour la toute première fois une édition spéciale femme a été créée sous le nom de ” Ride for girls “. Une belle initiative prise par des passionnées venant d’horizons différents, que ce soit en wake, kite, skate, BMX, paddle ou bien encore le windsurf, dans un but bien précis : partager leur passion pour la glisse avec une furieuse envie de la communiquer !

  • L'équipe Ride For Girls avec Véro, Sandrine, Sophie, Claire, Annabelle, Nana et Annabel
    L’équipe Ride For Girls avec Véro, Sandrine, Sophie, Claire, Annabelle, Nana et Annabel

Une compétition de kite avec des initiations encadrées par des rideurs pro comme Seb Garat (triple champion du monde de freestyle) suivie de tests et conseils qui avait pour mots d’ordre la joie et la bonne humeur. La pétillante Emmanuelle Kleinmann, kitesurfeuse dans l’âme, nous raconte en détails cette manifestation.

– Salut Emmanuelle, je te laisse te présenter !

Passionnée de kitesurf depuis 3 ans, j’habite à Paris mais je m’exile tous les week-ends à la recherche du vent idéal.
J’ai eu un véritable coup de foudre dès mon premier bord, avec ces sensations de glisse et de saut, je suis devenue rapidement accro, et ma vie s’est vite articulée autour du vent.  

– Comment est venue l’idée d’intégrer le Ride For Girls à la Sosh Cup ?

L’année dernière j’étais invitée ici comme blogueuse, et en discutant avec les frères Mousses, organisateurs de l’évènement, j’ai pu constater qu’il n’y n’avait pas assez de filles dans les sports présentés, et nous sommes donc restés en contact.
On a alors décidé d’organiser un rassemblement de filles entre huit copines venant d’un peu partout en France, on est chacune un peu leader d’opinion dans des sports ou chez des marques, sur des communautés de rideuses quelque part en France.
 

 

  • Le kitesurf était au rendez-vous
    Le kitesurf était au rendez-vous / ©sosh freestyle cup 2015 / Facebook

Le concept est vraiment d’être présente sur toutes les animations mises en place lors de la Sosh Freestyle Cup, de faire venir les filles sur différentes compétitions sans se prendre la tête, faire partager nos passions auprès du plus grand nombre de personnes.
Cette année il y a eu quand même 18 inscrites sur la compétition de kitesurf, ce qui est quand même beaucoup pour une première année !

– Tu as un blog sur le kitesurf, peut-on gagner sa vie par l’intermédiaire d’un blog ?

En effet, j’ai lancé un blog “Kite for girls”, l’idée au début était de motiver les filles à pratiquer cette discipline. 
Pour les parisiennes, cela vide complètement la tête, tu as l’impression de partir en vacances tous les week-ends.
J’ai essayé pendant un an où j’ai pu voyager, m’éclater, rédiger plein d’articles, tester des spots, du matos, mais à un moment donné ce n’était plus possible. Celles qui arrivent à vivre du kite sont vraiment celles dans le top 5 mondial, j’ai eu des marques qui me soutenaient comme Takoon.
Maintenant je travaille dans le marketing des nouvelles technologies, cela me permet de vivre ma passion.

– Vous remettez ça à l’année prochaine ?

On a eu un retour plutôt positif pour l’instant, du coup on espère sincèrement refaire une édition l’année prochaine.
On est toute motivées pour revenir, avec encore plus d’activités dédiées aux femmes, on a déjà quelques idées en tête !

Merci Emmanuelle et le reste de l’équipe de pousser le sport féminin.

  • Le stand de Keep a Breath et Ride for Girls
    Le stand de Keep a Breath et Ride for Girls / ©Kite for girls

Sous le même chapiteau que ”Ride for girls”, nous avons retrouvé les filles de la fondation ”Keep a Breast” qui se bougent un maximum pour lutter contrer le cancer du sein avec la promotion du dépistage auprès des plus jeunes, par l’art, la musique et le sport !

Je vous invite à visiter leur site internet http://www.keep-a-breast.org/

  • La course de 5 kilomètres
    La course de 5 kilomètres
  • Les filles au départ de la course de paddle !
    Les filles au départ de la course de paddle !
  • sosh freestyle cup 2015
    sosh freestyle cup 2015

Après Barcelone et Hawaii et juste avant Munich, le ROXY RUNSUPYOGA faisait escale à Marseille ce dimanche. Cet évènement de fitness exceptionnel, conçu pour célébrer les 25 ans de la marque Roxy (groupe Quiksilver), est proposé aux femmes du monde entier une expérience inédite et fun mixant yoga, running et stand up paddle dans une même journée. 

 

  • La marseillaise Chloé Bernard suivit de la relève !
    La marseillaise Chloé Bernard suivit de la relève !

Après la demi-finale homme de cette coupe du monde AIS, les filles n’étaient pas la pour une powl party sous le soleil de Marseille, mais bien pour faire du bruit dans ce bowl mondialement connu, en laissant exprimer leur créativité respective avec style et originalité. 
Un public évidemment en folie devant les performances de l’Hawaienne Roxzy Bokolas qui remporte cette étape devant la locale Chloé Bernard et de l’italienne Valeria Bertaccini !

Malia Manuel

<!–

Se connecter avec Google+
–>



Bravo !
Il ne vous reste plus qu’à choisir un pseudo disponible :



Félicitations! Votre compte L’Équipe.fr vient d’être créé.